AMÉLIOREZ VOS FINANCES
 
Vous êtes ici: Simulations et Calculs Financiers > Hypothèque et crédit immobilier > Intro pour "Estimer l'appréciation de votre maison et les profits de sa future vente"

Intro pour "Estimer l'appréciation de votre maison et les profits de sa future vente"

 

Essayez le calculateur Estimer l'appréciation de votre maison et les profits de sa future vente >

 

Calculer l'appréciation de votre actif immobilier et projeter votre valeur nette

Estimer l'appréciation de votre maison et les profits de sa future vente Vous pouvez évaluer votre équité résidentielle future en utilisant un taux d'appréciation annuel sur la valeur de votre propriété, et comparer sa valeur finale avec la balance hypothécaire qui restera à payer. Cette approche vous aidera à projeter sur un nombre d'années spécifiques la valeur nette de votre actif immobilier. Vous pouvez ainsi planifier d'utiliser le montant d'équité comme mise de fonds sur une nouvelle maison, un investissement pour la retraite, ou encore une garantie sur un éventuel prêt.

Les rénovations et l'ajout de valeur

L'achat d'une maison s'accompagne souvent de travaux de rénovations. Ces travaux peuvent ajouter de la valeur à la propriété s'il s'agit d'une dépense en amélioration des immobilisations, mais non s'il ne s'agit que de réparations. Il y a une différence entre les deux; les dépenses en amélioration des immobilisations sont une dépense en capital alors que les dépenses en réparations sont des dépenses courantes qui auront peu d'impact sur la valeur de la maison. Par exemple, poser de nouvelles fenêtres versus laver les fenêtres; le premier est une dépense en capital qui ajoutera de la valeur tandis que laver les fenêtres n'est que de l'entretien.

En théorie, la valeur d'une maison devrait augmenter du même montant que les coûts des améliorations. Par exemple, un achat résidentiel de $300 000,00 avec des nouvelles rénovations de $50 000,00 devrait, en théorie, hausser la valeur de la propriété à $350 000,00. Par contre, ce n'est pas toujours le cas, sa valeur peut être plus basse ou plus haute; elle fluctue selon plusieurs facteurs. Certains spéculeront qu'une maison vaudra plus que le coût des rénovations, d'où la tendance populaire de rénover pour faire un profit.

Les dépenses reliées à l'achat d'une maison

Lorsque nous faisons une projection, il faut prendre conscience que l'équité finale ne représente pas 100% du montant que vous seriez en mesure d'encaisser. Il existe des coûts de ventes qui viendront gruger votre profit, tels les frais d'agent immobilier, la publicité, ou encore la pénalité de fermeture de prêt anticipé.

Une fois que vous aurez évalué le montant que vous seriez en mesure d'encaisser lors de la revente de votre maison, il est intéressant d'inclure dans l'équation tous les coûts reliés à l'achat et la possession d'une propriété, soit les dépenses nécessaires au cours de l'habitation pour bâtir votre valeur nette.

Tout d'abord, en plus de la mise de fonds sur balance hypothécaire, seront inclus à l'achat de la propriété la taxe de transfert (de bienvenue ou de mutation), les frais de notaire et d'inspection. Une fois le contrat signé, les rénovations peuvent commencer s'il y a lieu, et vous devrez couvrir annuellement les paiements hypothécaires, les taxes foncières (taxes municipales et scolaires), les frais de condos, les assurances, les coûts d'entretien et autres imprévus. Si la projection s'effectue sur plusieurs années, il est nécessaire d'inclure un taux d'inflation car, outre les paiements hypothécaires, les frais augmentent année après année.

Ce que le calculateur nous dit

À l'aide de ce calculateur, vous pouvez évaluer toutes les dépenses qui seront nécessaires pour bâtir votre valeur nette. En soustrayant les dépenses totales du profit net de vente, on obtient le bénéfice net ou la perte nette de votre achat domiciliaire. Un bénéfice net de plus de 0 indique que l'appréciation de la maison a couvert tous les coûts de l'habitation, et donc que vous avez été capable d'être logé « gratuitement ».

Vous pouvez également obtenir son retour sur investissement; les dépenses totales étant l'investissement et le profit net de la revente le retour, le tout annualisé sur un nombre d'années. Il ne faut pas espérer obtenir un taux semblable à tout autre investissement sur le marché des échanges, étant donné qu'on ne peut pas se loger gratuitement. L'alternative à l'achat résidentiel demeure la location, il serait donc plus juste de faire un parallèle entre acheter une maison ou louer et épargner. Ce calculateur est un bon outil pour évaluer si l'achat d'une maison est un bon investissement.

 

Essayez le calculateur Estimer l'appréciation de votre maison et les profits de sa future vente >

 
 
 
 
Les nombres sont arrondis à deux décimales dans nos calculateurs (ou simulateurs) et tableaux.
Les mêmes calculs effectués dans une feuille de calcul Excel ou une calculatrice pourraient différer légèrement.

Faire un lien vers notre site | Liens | Politique de confidentialité | Avertissement | Remerciements | Youtube | RSS
Visitez Crédit Finance + pour apprendre en ligne comment améliorer vos finances! Bienvenue aux visiteurs du Québec (Canada) et de la France.
Copyright 2008-2019 creditfinanceplus.com. Tous droits réservés.