AMÉLIOREZ VOS FINANCES
 
Vous êtes ici: Articles Finance > Prêts > Obtenir un prêt consommateur à faible taux d'intérêt en léguant des garanties

Obtenir un prêt consommateur à faible taux d'intérêt en léguant des garanties

Prêts consommateurs Le taux d'intérêt d'un prêt consommateur fluctue grandement par rapport à son risque de crédit. Il est évalué selon le montant de perte qu'un prêt non remboursé peut coûter à l'institution prêteuse. Cependant, les banques et institutions financières offrent souvent des taux d'intérêt plus faible en échange de garanties sur des biens. Cette politique s'applique surtout sur des prêts élevés, tel le financement d'une maison ou d'une automobile. Il s'agit, dans ces deux cas, de transactions où le crédit du consommateur seul n'est pas suffisant pour atténuer les risques de perte en cas de défauts de paiements.

En prenant le bien financé en garantie, les institutions prêteuses cherchent à réduire leur risque, et dans l'éventualité que le consommateur ne rembourse pas son prêt, la banque ou l'institution financière prêteuse saisie le bien financé et le revend sur le marché pour payer la perte liée à la balance non payée. Étant donné qu'avec des garanties matérielles le risque de perte est moins élevé, les banques chargent des taux d'intérêt plus bas.

Financement de véhicules

Les voitures et autres types de véhicules motorisés (VTT, bateau, motoneige, etc.) peuvent être des biens pris en garantie lorsqu'ils sont financés et cela réduit le risque de perte pour l'institution prêteuse. Par exemple, si, dans l'éventualité que le client n'effectue plus ses paiements, le solde de financement du véhicule est de 10,000 et sa valeur est de 8,000, alors l'institution n'enregistre que 2,000 de perte avec le véhicule en garantie, au lieu du 10,000 sans garantie. Ainsi, les banques réduisent leur risque de perte et le taux d'intérêt devient plus compétitif, ce qui s'avère avantageux pour le consommateur.

Les automobiles et autres véhicules motorisés par contre ne sont pas des garanties infaillibles car ils perdent de la valeur avec le temps et il est difficile de prédire avec exactitude comment le véhicule se dévaluera. Pour cette raison, les institutions financières demandent aux consommateurs ayant un moyen ou mauvais crédit de verser une bonne mise de fonds ou un dépôt de sécurité pour que la balance du prêt soit toujours en dessous, ou proche, de la valeur marchande. La mise de fonds et le dépôt de sécurité joueront un rôle de garanties additionnelles au collatéral.

Les compagnies automobiles comme Ford, GM et Toyota offrent souvent un service de financement ou de location, car elles ont une expertise dans le marché automobile. Elles connaissent la valeur de revente d'un véhicule avec le temps et structurent le prêt en conséquence. Cette expertise explique les taux d'intérêts extrêmement bas (parfois 0%) chez les concessionnaires qui oeuvrent dans le domaine de location et de financement. Il est donc toujours plus avantageux de faire affaire avec les concessionnaires pour le financement de véhicules neufs qu'avec une banque ou une autre institution financière indépendante.

Hypothèque

Les hypothèques donnent un crédit très élevé aux consommateurs qui veulent financer leur maison. Il s'agit de prêts très populaires car, rares sont ceux qui ont la capacité d'acheter leur résidence en argent comptant. Lorsque le prêt est accordé au consommateur, la résidence est prise en garantie jusqu'à ce que l'emprunteur paie l'hypothèque en totalité.

Contrairement aux véhicules, les maisons prennent de la valeur avec le temps, mais les banques cherchent tout de même à avoir une mise de fonds car, saisir une maison et la revendre engendre toujours des coûts (avocat, mise en marché, coût d'opportunité, etc.). Il y a également le risque qu'une maison puisse être surévaluée et qu'elle perde rapidement de sa valeur lors des ralentissements économiques. De plus, l'emprunteur paie davantage les intérêts en début de terme, donc la balance du prêt descend lentement au départ. Ces facteurs expliquent la demande d'une mise de fonds minimale de 5% normalement lorsqu'un consommateur applique pour une hypothèque.

Étant donné la fiabilité de la valeur résidentielle, le taux hypothécaire représente le taux le plus faible à l'emprunt. Le consommateur peut, s'il a accumulé assez de valeur nette (valeur marchande moins solde hypothécaire), exploiter ce taux en léguant sa résidence en garantie pour chercher une marge de crédit. Ainsi, léguer sa maison en garantie donne un taux d'intérêt des plus avantageux aux consommateurs et il est donc possible par la suite de transférer toutes ses dettes vers cette marge et payer le moins d'intérêt possible. Également, le consommateur peut utiliser cette marge de crédit pour tout autre financement personnel, comme des rénovations.

Cosignataire et mise de fonds

Une autre manière pour les consommateurs d'exploiter un taux d'intérêt plus bas est de faire appel à un cosignataire. à ce moment, le cosignataire agit comme une garantie; si l'emprunteur ne paie pas, le co-emprunteur devient responsable des paiements. Le risque de crédit est donc basé sur les deux emprunteurs. Il s'agit souvent d'une option avantageuse pour le consommateur qui ne se qualifie pas seul pour des prêts à faible taux d'intérêt.

Autre technique pour l'accès au faible taux d'intérêt est l'application d'une généreuse mise de fonds sur le bien financé. Si la cote de crédit du consommateur est relativement basse, l'institution financière se reprend avec l'équité gagnée sur le bien financé. Par exemple, si une maison vaut 300,000 et que la personne dépose 100,000 pour financer 200,000, les risques de pertes sont grandement réduits; la valeur de la maison va toujours couvrir la balance non-payée en cas de saisie.

Taux d'intérêt sans garantie

La valeur du collatéral est une façon pour les institutions financières de réduire leur perte en cas de défaut, ce qui leur permet de charger un taux d'intérêt plus faible. Par contre, lorsqu'il n'y a pas de biens en garantie, les institutions financières charge un taux plus élevé, ce qui est le cas pour les cartes de crédit.

Avec un taux s'approchant du 20% chez les cartes de crédit, et même du 30% chez certains détaillants, si le client fait défaut, la banque ou le détaillant auront fait assez d'argent avec les taux d'intérêts élevés pour que les profits cumulés dépassent les pertes associées à la balance non payée. Le taux d'intérêt élevé est donc une garantie en soi. Cette technique explique la grande accessibilité des cartes de crédit de nos jours, et c'est la façon la plus coûteuse pour le consommateur d'emprunter de l'argent. Il s'agit davantage d'un outil de transaction que d'un mode de financement.

Les consommateurs avec un crédit plus fiable opèrent normalement avec une marge de crédit et des prêts personnels. Le taux d'intérêt des marges de crédit et prêts personnels sont habituellement la moitié de celui des cartes de crédit, ce qui permet de les utiliser comme outil de financement. Ce produit se base principalement sur la fiabilité de l'individu mais la marge de crédit peut toujours être garantie sur une résidence. Si elle est garantie sur la résidence, le taux d'intérêt est très avantageux pour le consommateur.

Cela résume les grandes lignes des garanties cherchées par les banques et institutions financières lorsqu'elles accordent un prêt à la consommation. Il est important de toujours vérifier si une dette est transférable vers un taux d'intérêt plus faible. Si le consommateur a l'intention d'effectuer ses paiements, léguer des garanties ne changent rien à sa vie quotidienne et cela réduit le coût de la dette. De cette façon, la portion capitale des paiements effectués est plus grande et la portion intérêt est plus petite, et cela réduit considérablement les efforts de paiements.

 
 
 
Faire un lien vers notre site | Liens | Politique de confidentialité | Avertissement | Remerciements | Youtube | RSS
Visitez Crédit Finance + pour apprendre en ligne comment améliorer vos finances! Bienvenue aux visiteurs du Québec (Canada) et de la France.
Copyright 2008-2019 creditfinanceplus.com. Tous droits réservés.