AMÉLIOREZ VOS FINANCES
 
Vous êtes ici: Articles Finance > Crédit > Crédit commercial

Crédit Commercial

Capacité

Crédit Commercial Pour une compagnie, la capacité de payer est mesurée dans l'analyse des états financiers. Le ratio d'endettement est calculé en divisant les passifs des actifs. D'ordre général, une compagnie doit conserver un ratio d'endettement raisonnable, se maintenant en bas de 75%. Plus que cela, une compagnie est en moins bonne position de respecter ses obligations et faire face aux imprévus. D'autres facteurs viennent s'ajouter à la capacité de payer, tels la rentabilité, la trésorerie, la croissance, le « working capital » et le fond de roulement.

Une compagnie peut générer un bon chiffre d'affaires, sans pour autant être rentable, car elle peut enregistrer un déficit année après année. La profitabilité d'une compagnie est la raison même de son existence et si elle n'enregistre pas de profit, normalement elle cesse d'exister.

L'analyse de la trésorerie est la capacité de chercher assez d'argent comptant pour payer ses dettes. Une vente n'est pas nécessairement une entrée directe d'argent et un coût d'amortissement n'est pas une sortie d'argent. En effet, on peut générer une vente mais, seulement recevoir le montant d'argent plus tard, c'est le cas lorsque le client paie plus tard ou encore lorsqu'il ne paie pas du tout. En un an, une compagnie peut générer 1 million de vente mais, recevoir seulement $800 000,00, donc la compagnie n'a réellement que $800 000,00 pour payer ses dettes.

Dans le cas de l'amortissement, les états financiers les traitent comme un coût, ce qui n'est pas nécessairement une sortie d'argent car, il ne s'agit que d'une dévaluation par rapport à son coût original. En éliminant ses transactions, on peut calculer le véritable montant d'argent que l'on génère. Une compagnie doit générer assez de revenu pour couvrir toutes ses obligations.

Le fond de roulement pour sa part est l'analyse des actifs et passifs à court terme. Les actifs courts termes doivent suffirent pour couvrir les passifs à court terme.

Une analyse approfondie des états financiers nous permet d'évaluer le montant de crédit qu'une organisation peut aller chercher. Un bon indicateur est le montant d'équité qui est dans la compagnie en rapport avec le montant demandé.

Essayez le calculateur Ratio d'endettement commercial >

Volonté

La volonté d'une compagnie à effectuer ses paiements se mesure en consultant son dossier de crédit commercial, ce qui est primordial dans l'analyse de crédit, car les états financiers ne disent pas tout sur sa situation. Les états financiers informent sur la santé financière de la compagnie, mais ne démontrent pas si elle est en litige avec la justice ou si elle entretient des relations tumultueuses avec ses partenaires d'affaires; deux aspects qui pourraient engendrer des sérieuses conséquences sur l'avenir de la compagnie. Par exemple, un important montant débattu avec la justice ou encore une perte de ligne de crédit avec un fournisseur peuvent fortement ébranler la santé financière de celle-ci, et même la diriger vers la faillite. Le rapport de crédit commercial complète donc l'analyse en nous démontrant la volonté qu'ont les compagnies à honorer leurs obligations; il expose le comportement qu'elles entretiennent avec la justice, ses fournisseurs et ses partenaires financiers.

Une compagnie, tout comme un individu, possède un dossier de crédit. Des fournisseurs et institutions financières reportent au bureau de crédit et exposent ses habitudes de paiements. Le rapport commercial affiche les montants d'argent que la compagnie doit à ses partenaires d'affaires (fournisseurs et partenaires financiers) et les séparent en différentes périodes : comptes courants, première période de retards (1 à 30 jours en retard), deuxième période de retards (31 à 60 jours en retard) et troisième période de retards (61 à 90 jours en retard).

D'autres aspects tels les chèques sans fonds, les jugements, les collections et si une organisation s'est mis sous la protection de la loi des faillites sont reportés au bureau de crédit. Les informations bancaires peuvent également figurer sur le rapport, et nous indiquent la balance des marges de crédit, prêts à terme, et le niveau de satisfaction de la relation d'affaires. Ce sont tous des facteurs qui viennent ajuster l'indice de crédit de la compagnie dans le rapport de crédit commercial.

Lorsqu'une compagnie en est à ses débuts, le rapport n'est pas pertinent dans l'évaluation de crédit car ces informations sont quasi absentes. Par conséquent, l'évaluation de l'entreprise repose davantage sur le dossier de crédit des actionnaires et/ou dirigeants, étant donné qu'une compagnie est souvent gérée de la même façon que le propriétaire gère ses finances personnelles. Ces individus sont habituellement appelés à endosser la compagnie, par contre, avec le temps, il est possible de monter un bon crédit commercial indépendant des actionnaires et administrateurs. Un dossier de crédit commercial solide peut éviter l'endossement d'un individu et permettre aux actionnaires de se détacher peu à peu du destin de la compagnie.

Il est à noter qu'un commerce peut être solide financièrement, mais se révéler être un partenaire d'affaires difficile. Par exemple, nombreuses compagnies ont l'habitude de se financer avec l'argent de ses fournisseurs. Cette pratique fait en sorte qu'une compagnie préfère payer plus cher mais plus tard un fournisseur. Souvent, ce financement peut s'avérer moins cher que les intérêts attachés à un emprunt dans une banque. Une compagnie peut donc paraître en difficulté car elle paie ses fournisseurs en retard, mais en réalité il s'agit d'un mode de financement plus économe. La compagnie ne serait pas en difficulté dans ce cas. Le cas inverse, par contre, est plutôt inhabituel. Une compagnie en détresse financière présentera rarement un bon bureau de crédit.

En conclusion, le rapport de crédit commercial est un outil indéniable dans l'évaluation d'une compagnie, mais il n'est pas conseillé de le contempler sans prendre en considération les états financiers.

Essayez le calculateur Cote de crédit commerciale >

Voici ce qui affecte le score :

  • Nombres d'années enregistrés au fichier
  • Les paiements en retards
  • Nombre de références
  • Indice de paiements par rapport à la même date un an plus tôt
  • Nombre d'événements négatifs
  • Récence du dernier événement négatif
  • Le montant des événements défavorables
 
 
 
 
Faire un lien vers notre site | Liens | Politique de confidentialité | Avertissement | Remerciements | Youtube | RSS
Visitez Crédit Finance + pour apprendre en ligne comment améliorer vos finances! Bienvenue aux visiteurs du Québec (Canada) et de la France.
Copyright 2008-2019 creditfinanceplus.com. Tous droits réservés.